Finnkino Plaza, Oulu, Finlande

Finnkino’s

Le nouveau cinéma multiplexe de Finnkino à Oulu est un centre de loisirs moderne et multi-fonctionnel. Un hôtel disposant de salles de conférence ouvrira également ses portes dans le centre. Les travaux ont débuté au cours de l'été 2005 et l'inauguration s'est déroulée en novembre 2006. En plus de la conception structurelle, le modèle en trois dimensions créé à l'aide du logiciel Tekla Structures a également été utilisé pour la gestion du projet.
À l'avenir, la modélisation des données structurelles pourra être utilisée plus fréquemment et de manière plus étendue dans la mise en oeuvre et la gestion de projets de construction, par exemple pour la planification des travaux d'installation et de montage de la structure, pour la technologie de montage ainsi que pour la maintenance du bâtiment. De nombreuses possibilités sont à mettre à profit, et les professionnels du secteur s'accordent à penser que la modélisation de l'information du bâtiment est une pratique qui va se généraliser dans les années à venir.

 

 

Un coup d'envoi pour la construction de centres de loisirs et d'hôtels modernes de première classe. Finnkino est convaincu que le centre multiplexe d'Oulu servira de coup d'envoi à la construction de nouveaux cinémas multiplexes en Finlande. Après Oulu, c'est à Lahti que les travaux commenceront, tandis que des négociations auront lieu à propos des prochains sites de construction. Le centre construit sur la place Autotori d'Oulu est le cinquième multiplexe de Finnkino en Finlande. Toutes les salles de cinéma du nouveau centre sont équipées des technologies dans le domaine et les fauteuils sont placés de telle sorte que la visibilité de l'écran reste bonne quelle que soit la place. Les clients peuvent profiter d'un cinéma moderne et de première classe, ainsi que de services annexes très divers. Le centre possédera huit salles, pour un total de 1 200 places. La plus grande salle pourra accueillir 400 spectateurs. Un hôtel ouvrira également ses portes dans le centre. Finnkino Plaza coopérera avec l'hôtel, en ce qui concerne les salles de conférence.

Coopération en 4D entre l'entreprise de construction et le bureau d'études

Le centre multiplexe et hôtelier d'Oulu s'étend sur 22 000 mètres carrés. Il est constitué de deux bâtiments, dont les parties aériennes sont pratiquement indépendantes, ainsi que d'un parking en sous-sol pouvant accueillir 170 véhicules. Les bâtiments possèdent une structure en béton. Les façades du centre ont été construites à partir de verre et d'éléments métalliques émaillés; la maçonnerie de la façade de l'hôtel a été construite sur site. Ce projet constitue un bon exemple de coopération entre une entreprise de construction et un bureau d'études pour la construction d'un nouveau bâtiment au milieu des infrastructures de la vieille ville. Par ailleurs, il s'agit non seulement d'un exemple d'utilisation de la modélisation 3D dans la conception structurelle, mais également de la gestion de projet 4D à partir d'un modèle en trois dimensions. Dans ce contexte, 4D signife que les modifications effectuées dans un espace en trois dimensions sont constamment suivies dans le temps, c'est-à-dire du point de vue du planning et de l'avancement du projet. 

Pour ce projet, l'entrepreneur Palmberg a utilisé des licences de Gestion de projets Tekla Structures et WSP Consulting KORTES, qui a participé à la conception structurelle, des licences d'Exécution multi-matériaux. Le modèle structurel commun était placé sur un serveur FTP, où il était mis à jour. Les données du planning concernant la fabrication et le montage dont Palmberg avait besoin, c'est-à-dire les "attributs 4D", étaient intégrées directement dans le modèle Tekla, après quoi une liste était établie pour les éléments concernés. Un rapport était envoyé à WSP, où il était utilisé par un concepteur afin de donner les attributs aux objets. Au fur et à mesure de l'avancement du travail de conception, le modèle sur lequel WSP travaillait était régulièrement envoyé sur le serveur FTP ; Palmberg pouvait ainsi y accéder à un modèle à jour pour traiter son propre planning. 

Le modèle Tekla était également utilisé lors des réunions des principaux chefs de chantier. Juha Pekka Eskola, Directeur de développement de projet chez Palmberg-Rakennus Oy, estime qu'un modèle structurel 3D précis était un outil pratique et utile du point de vue de la planification du travail : il pouvait être montré aux participants d'une réunion à l'aide d'un vidéo-projecteur et il était facile de demander plus de détails au concepteur structurel à partir d'une image imprimée depuis l'écran. Selon Ville Jaatinen, Ingénieur projet chez WSP, le modèle Tekla fournissait une bonne vue de base des éléments de la structure du projet. 
La surveillance du planning d'installation, avec ses animations qualifiées par Ville Jaatinen de "partie du projet particulièrement réussie", a été réalisée de façon rétroactive. Cela s'explique par le fait que la conception avait été commencée sur un programme AutoCAD et que l'intégration en temps réel des attributs 4D n'était pas tout le temps possible en raison d'un planning serré. Les autres fonctions du logiciel Tekla Structures qui ont été particulièrement utiles pour ce projet, comprennent notamment les listes d'attributs utilisateur, utilisées dans le transfert de données entre les participants du projet.

Ville Jaatinen explique que les mêmes codes ont été utilisés pour les objets dumodèle 3D tout au long du projet. Cela était important pour les entrepreneurs : le travail de conception avait en effet été réalisé auparavant à l'aide de différentes méthodes et ils souhaitaient désormais que les codes utilisés dans les nouveaux plans en 3D/4D soient les mêmes que ceux utilisés dans les dessins publiés avant. L'introduction de la modélisation 3D a été difficile, car elle intervenait au milieu du projet pilote, explique Ville Jaatinen. Il est cependant convaincu que le modèle sera utilisé plus largement à l'avenir, les bénéfices de la coopération ayant été indéniables et les deux parties ayant été gagnantes en termes de coûts et de délais.

L'utilisation du modèle dans la fabrication d'éléments structurels intéresse également les fabricants. Pour les projets à venir, Ville Jaatinen recommande l'utilisation de la modélisation 3D dès le début du projet. Pour que l'import des références dans le modèle par les intervenants soit réussi et pour que le modèle apparaisse correctement dans le bon sens dans Tekla Structures, les coordonnées utilisées doivent être les mêmes.

"C'est une bonne idée de modéliser tous les éléments du bâtiment (tels que les cages d'ascenseur) et la modélisation doit être réalisée correctement dès le début", conclut Ville Jaatinen

Un modèle structurel comme base pour la planification et logistique

Le modèle structurel peut être utilisé pour l'établissement du planning d'installation de la structure, pour guider les travaux d'installation et de fabrication et pour la planification logistique. Le programme Tekla Structures crée un plan d'installation spécifique aux éléments, à partir duquel les fabricants et les concepteurs peuvent extraire des informations de planning pour guider leur propre production.
 
Une fois que le bâtiment a été monté en utilisant un modèle virtuel, tous les intervenants peuvent consulter les données de mise en oeuvre et de planning en temps réel, directement depuis leurs propres modèles. De cette manière, les chefs de projet peuvent surveiller l'état des travaux de montage et de fabrication directement à partir du modèle. Lorsqu'une modification est effectuée, les données peuvent être automatiquement mises à jour dans tous les modèles concernés, par exemple via Internet. Le modèle peut également être utilisé sur site pour le calcul des quantités, les listes et, bien entendu, pour la consultation des plans. Grâce au modèle composite, les détails et les structures à la géométrie élaborée sont plus faciles à percevoir qu'avec les traditionnels dessins en deux dimensions.