Campus Thales Bordeaux du Groupe GA, le BIM au coeur du projet

Concepteur, constructeur, promoteur et gestionnaire, le Groupe GA apporte son savoir-faire à chaque étape des métiers de l’immobilier d’entreprise : recherche foncière, conception, solutions financières, construction, entretien et gestion des bâtiments, engagement sur les consommations énergétiques.

GROUPE GA -  Près de 140 ans d'expérience

Convaincu que l’immobilier tertiaire doit être au service de la performance des entreprises, le groupe GA s’est engagé dans une démarche volontariste en termes de design, d’innovation et d’ergonomie visant à rendre les bâtiments agréables à vivre et à travailler, avec des espaces de travail de qualité, permettant aux salariés de donner le meilleur d’eux-mêmes. 
La singularité historique de GA réside dans le procédé constructif qui a été mis au point avec la préfabrication béton et l’assemblage mécanique des équipements et des composants de structures et de façades. L’ensemble est produit dans ses cinq usines françaises situées à Colmar, Criquebeuf et l’Aigle en Normandie et à Labège, près de Toulouse. 

Ce process industriel parfaitement maîtrisé est la garantie d’une parfaite qualité d’exécution et du respect des engagements, en termes de délais et de prix.

Des technologies innovantes

GA intègre un bureau d’ingénierie qui, avec une cinquantaine de collaborateurs polyvalents, est l’un des plus importants sur le marché du bâtiment français. Sa mission : la recherche et le développement de solutions performantes, tant sur le plan technologique, énergétique qu’environnemental. C’est ainsi que les ingénieurs du groupe travaillent pour inventer et breveter des procédés innovants qui anticipent les évolutions technologiques futures.

 

Choisir Tekla

“Le virage du numérique au sein d’Omega, BE Gros Œuvre de GA, a été pris dès 2008. Le choix de Tekla s’est rapidement imposé. L’objectif était d’améliorer l’ensemble du process interne de production, en lien étroit avec les usines de préfabrication du Groupe, en basculant progressivement tous les projets sur une base Maquette Numérique. En quelques mois l’essai a été transformé.”
-Rémi Visière

Pour la modélisation, l’ensemble des composants standards de la gamme GA a pu être intégré à une bibliothèque unique, en allant du simple insert au profil de poutre, en passant par les cadres de ferraillage, afin de décrire précisément chacun des procédés constructifs au sein de chacun des ouvrages modélisés.

Pour les méthodes, chaque bâtiment modélisé constitue une base de données complète pour alimenter le process productif en usine. La planification de chaque composant est intégrée (dates de diffusion, fabrication, livraison, attribution d’usine…), et le lien entre BE et usine est direct. L’ouverture de Tekla a en effet permis le développement de macros spécifiques entre la maquette et les outils de gestion de production, rendant l’information unique et assurant la bidirectionnalité entre les équipes projet et les compagnons à l’atelier. La gestion du matériel de chantier (étaiements, voies de grues…), l’occupation des outillages en atelier et la programmation des machines de cintrage d’acier sont à l’étude et/ou en cours de déploiement.

Pour l’exécution, Tekla, du fait de son ouverture et de la qualité de ses exports IFC, permet une interopérabilité maximale avec les autres corps d’états lors de la synthèse et de la réalisation, en atteignant un niveau de maturité élevé du BIM.

La collaboration au coeur du projet 

L’ensemble immobilier réalisé  par GA à Bordeaux pour le Groupe Thales accueille sur 60 000 m² quelque 2 500 collaborateurs. Le site voit se dresser six immeubles de bureaux, reliés entre eux par un rez-de-chaussée commun visant à favoriser la circulation et l’échange. 
Côté service, un immeuble entier intègre le restaurant d’entreprise, un business center, le comité d’entreprise, une conciergerie, un showroom et de nombreuses salles de réunions. L’ensemble des équipements techniques du site est regroupé dans un bâtiment à part. Un parc de stationnement végétalisé comprend 1 850 places dont 150 places pour les deux roues. 
Ultra-moderne et de haute qualité environnementale, le campus sera certifié HQE® et BREEAM. 
Enfin, le chantier est réalisé à l’aide du process FullBIM®, développé par GA. Tekla y est mis à l’honneur tout comme d’autres produits de la gamme Trimble, dont Trimble Connect, plateforme collaborative du process. Le principe est de mettre en relation les différentes entreprises travaillant sur le projet autour d’une maquette compilée TCE unique au format IFC. FullBIM® assure dès lors la collaboration active de chacun des intervenants, qui disposent en temps réel des informations à jour du projet. La maquette compilée évolue dès lors jusqu’au récolement au réel pour restituer un DOE BIM complet au maître d’ouvrage THALES, socle de l’exploitation du bâtiment.

Modélisation

Tekla permet une description complète et totale des ouvrages de gros œuvre réalisés par GA. Coffrages, ferraillages, inserts standards, banches… que ce soit pour la préfabrication en usine au cœur des procédés constructifs GA, ou pour les ouvrages coulés sur site, la modélisation permet de maîtriser les quantitatifs au plus juste et d’assurer une alimentation des chantiers en produits béton à flux tendu. Chaque objet y est décrit dans ses moindres détails. L’outil peut alors générer sa nomenclature standard et son plan de fabrication de manière automatisée. L’utilisation récente du Tekla Model Sharing accélère la modélisation et augmente les possibilités de partage de la maquette Tekla avec l’extérieur, notamment avec nos équipes travaux.

Intégration BIM

La maquette Tekla a servi de colonne vertébrale à la modélisation des ouvrages tout au long du projet. Indépendamment du fait qu’elle ait été utilisée pour la préfabrication dans son niveau de détail maximal, l’ensemble des coffrages et des éléments pertinents pour la synthèse ont été exportés en IFC 2x3 puis compilés sous Tekla BIMsight notamment, en intégrant les exports IFC des autres corps d’états. La modélisation des corps d’états secondaires a également pu être réalisée sous Tekla, de même que celle de la charpente métallique pour certains de nos sous-traitants également équipés. Enfin, et pour guider la synthèse, des « guides techniques » ont été modélisés afin d’anticiper les réservations.

Niveau de détail

Le niveau de détail a pu être poussé à son maximum sur les modèles Tekla (LOD 600), qui avaient pour but de représenter la réalité fine des ouvrages. Coffrages complets, ferraillages, inserts, fourreaux… tout est modélisé. Cela a permis une plus grande réactivité et une meilleure compréhension des tâches à réaliser de la part des équipes exécutantes. Un poste informatique synchronisé avec la maquette Tekla a permis aux chefs de chantier de faire le point sur les opérations complexes avec leurs ouvriers, notamment pour l’assemblage des aciers dans les zones coulées sur place (radier, banches…).
Par ailleurs, pour les besoins de la synthèse technique notamment, des exports IFC simplifiés des coffrages ont été réalisés et mis à disposition des sous-traitants sur Trimble Connect.

Mise en fabrication

L’intérêt majeur de Tekla a été de pouvoir piloter la production en usine directement à partir des informations entrées dans les modèles pendant la phase d’études. Outre le fait de pouvoir faire communiquer la maquette avec les outils internes de suivi de production, la 3D apporte un support visuel de qualité à la compréhension des tâches à réaliser en atelier par les compagnons. Chacun des plans édités comporte un visuel en perspective du composant à fabriquer, et son pendant numérique visualisable sur écran. Résultat : moins d’erreurs et une meilleure maîtrise des matériaux mis en œuvre.

Chantier - 4D - BIM

L’utilisation de la Maquette Numérique a eu un impact non négligeable sur la tenue des délais et la qualité des ouvrages. L’intégration des équipes Travaux au process FullBIM® a permis de définir un protocole complet de support à la synthèse et à la réalisation par l’équipe de BIM Management. Outre le fait de cibler les informations à remonter en fonction des besoins, les équipes BIMées ont accéléré leurs prises de décisions en réduisant fortement les risques de non qualité, notamment dans les zones techniques complexes.

L’apport de la 4D via Tekla a conduit les intervenants à repenser leur manière de suivre l’avancement du projet, en ayant la possibilité d’accéder à une information pertinente en toute circonstance. En d’autres termes, là où l’on éditait des plans renseignés manuellement sur l’avancement des études/de l’exécution, aujourd’hui l’outil est capable de le faire pour nous de manière beaucoup plus visuelle et en temps réel. La possibilité de filtrer les éléments visibles en fonction de la date y est un vrai plus, car en un coup d’œil on peut détecter une anomalie dans l’approvisionnement et la réalisation des ouvrages.
Grâce à ce projet « locomotive », le BIM est devenu incontournable chez GA, pour continuer d’asseoir son métier de constructeur/fabricant. Tekla a d’ores et déjà pris une bonne place dans nos métiers.

tekla_france_bim_awards_2016_ga_thales_merignac

Media Folder: 

Le Projet en chiffres 

  • Superficie : 62 000 mètres carrés
  • Coût : 130 million d’euros
  • Période de construction : 18 mois de janvier 2015 à juin 2016
  • Bureau d’études GA : 25 personnes mobilisées
  • Modèles numériques compilés : 2015

Les bénéfices apportés par le BIM et Tekla Structures

  • Anticipation des problématiques chantier
  • Maîtrise des quantitatifs et matériaux
  • Unification des données
  • Transfert d’information direct entre BE, Usines et Chantier
  • Optimisation des délais d’exécution

Intervenants du projet :

  • Maître d’ouvrage : THALES
  • Architecte : Jean-Philippe Le Covec
  • Entreprise générale : GA Entreprise

La maquette numérique

La maquette numérique FullBIM® permet de couvrir l’ensemble d’un projet, de sa conception à son exploitation, en passant par la production en usine.
Rémi Visière
Directeur Recherche Développement & Innovation
Groupe GA

GA - Visiere - early problem solving

BIM has enabled us to resolve complex problems during the engineering phase, and not at the worksite during construction.
Rémi Visière
Head of Research and Development
Groupe GA