Le LOD (Level of Development ) concerne la gestion du risque

La LOD est un aspect clé dans la planification de la transmission de l'information aux parties prenantes.

Qu’est-ce que le LOD ? Dans le monde du BIM (Building Information Modeling), LOD peut signifier « niveau de détail » (Level of Detail) ou « niveau de développement » (Level of Development). Il s’agit d’un terme utilisé pour décrire la précision d’un modèle.

Définition du LOD ? 

LOD vs LOD


Level of Detail (niveau de détail) :
  • L’aspect du modèle. Le niveau de détails fait référence à quantité de données contenues dans le modèle.
  • Par exemple : des formes spécifiques ou l’emplacement des tuyaux en acier

 

Level of Development (niveau de développement) :

  • La profondeur du raisonnement appliqué au modèle. Le niveau de développement fait référence à la fiabilité du modèle.
  • Par exemple : la conception des tuyaux ou leur durée de vie à leur emplacement.

 

Selon les normes actuelles, le niveau de développement est la référence universelle. Le niveau de détail pourrait être considéré comme une caractéristique du niveau de développement. En effet, plus un composant est développé, plus il comprend de détails. 
100, 200, 300 et 400 : quelle différence ?

  • LOD 100 - Un modèle conceptuel qui contient des informations dérivées des éléments d’autres modèles.
  • LOD 200 - Un modèle schématique dont les dimensions, la forme et l’emplacement sont approximatifs
  • LOD 300 - Un modèle dans lequel les dimensions, la forme, les espacements et l’emplacement des éléments sont spécifiques
  • LOD 350 - Un modèle dont les dimensions, la forme et les espacements sont réels. L’emplacement des éléments ainsi que les interactions entre éléments sont inclus.
  • LOD 400 - Des éléments essentiels à la fabrication et à l’installation sur le site sont ajoutés au modèle

 

Lorsque les actions sont basées sur des informations de qualité, le processus de construction devient moins risqué et plus productif, l'information commence à passer rapidement d'une personne à l'autre et la prise de décision devient plus rapide. Mais si l'information incomplète se propage, il en résultera des questions et des demandes d'informations supplémentaires qui peuvent conduire à un remaniement et à un rééchelonnement avec les coûts associés et des causes valables de retard du projet.
En tant qu’entrepreneur, vous formulerez probablement un appel d’offres à partir de dessins ou de modèles de LOD 300. La conception et la construction virtuelles (VDC) peuvent être menées à bien à partir d’un modèle de LOD 350, mais les bénéfices commenceront réellement à se dessiner à partir du LOD 400. En effet, le LOD 400 permet de planifier et de pratiquer virtuellement la fabrication et l’installation de chaque composant. Le LOD 400 vous permettra de gagner en confiance lors de la préfabrication et d’atteindre des tournants dans votre projet, mais aussi et surtout d’identifier et de documenter les changements. 

Trois choses à savoir pour être en place.

Classification

La classification indique quel est le contenu des données BIM et à quoi servent les données. 

Chronologie

Déterminer qui fait quoi et quand l'information est livrable.

LOD = Le niveau des informations incluses dans le modèle.

Le statut indique la fiabilité de l'information. 

Note : Le LOD montre l'état d'un détail particulier..

The Level of Development (LOD) specification is a reference for AEC practitioners to specify and articulate with a high level of clarity the content and reliability of Building Information Models (BIMs).

For LOD 350 the model element is graphically represented within the model as a specific system, object, or assembly in terms of quantity, size, shape, orientation, and interfaces with other building systems. Non-graphic information may also be attached to the model element.  http://bimforum.org/lod/

When you look at the cost division of large construction projects, it is easy to see that fabrication is already doing an extremely efficient workflow because of quality 3D software. Detailing and fabrication together take only about 15 % of an average construction budget.

Therefore, financial managers do not spend time looking at detailing and fabrication stages when they consider cost-savings. However, when chaos can be prevented considerable savings will accumulate. Client and contractors will receive good tenders and the lowest bids from subcontractors who truly know how to optimize their processes.

Double work is avoided as there will be no need for requests for information (RFIs). No delays means no penalty fees. When contractors begin planning and ordering materials with incomplete information, it will result to mistakes in orders. But with a BIM execution plan and LOD, there will be an average of 25% less changes in orders, which saves money.

Every contract should include a BIM execution plan. BIM execution plan tells participants what information is going to be delivered by specified dates and which project teams will be able to use this information.

When LOD is incorporated into the BIM execution plan and specified in the contract, the project owners (public or private) are then  able to require a clear plan  from the delivery team for the delivery of information to stakeholders at every project milestone.