Canopée des Halles, Paris - Société Fayat métal

 

Un défi relevé grâce à une modélisation précise

Les bâtiments sont constitués de profils reconstitués (PRS) avec des cintrages importants, les planchers sont fait de poutres avec connecteurs traversés par de nombreux fluides du fait de l'encombrement limité.
Ces bâtiments sont liés à de nombreuses interfaces, les interfaces de couverture et de façades ont été gerées par 3D dwg en modèle de référence dwg et les interfaces fluides par plans 2D dwg en modèle de référence.
La maquette tekla a été verifiée par l'architecte mois après mois avec des gabarits en 3D appelés (intent 3D), celle-ci devait être transformée sous format rhinoceros puis analysée,elle ne devait pas sortir du gabarit qui fixait les limites de l'environnement.
Les passerelles sont contituées de profils reconstitués débiardés avec de forts rayons de cintrage et contrefléchés, la 3D a permis de positioner tous ces éléments dans l'espace.
L’ouvrage de franchissement est composé de caissons périphériques (52 tronçons de 2,6 à 7m de long) ainsi que de 15 ventelles.
Les ventelles sont des poutres échelles à membrures courbes et inclinaisons variables (en tubes de Ø 508 à 1070 mm et d’épaisseurs 14 à 70 mm). Chaque ventelle possède 16 montants de forme courbe en section trapézoïdale. Ces ventelles sont liées entre elles par des barres bi-articulées, appelées « méridiens », au droit des montants en partie supérieure et inférieure.
Chaque ventelle possède son propre habillage de verre. Celui-ci consiste en une ossature aluminium composée de pannes de section triangulaire en aluminium extrudé, de pièces en formes de lames, appelées « couteaux » en tôle d’aluminium oxycoupé ainsi que des panneaux de verre fixés sur les couteaux par pareclosage.
De par la géométrie de l’ouvrage, toutes les pièces sont différentes (100.000 pièces et accessoires à poser pour la verrière).
Les conditions du site très contraignantes (au cœur de Paris) et la précision extrême requise pour la pose du verre (tolérances inférieures au 1/1000) sur une structure de très grande dimension et très élevée imposaient une précision de fabrication très supérieure aux ouvrages habituels avec des contreflèches importantes (750 mm).
Ce défi a été relevé grâce à une modélisation très précise du comportement de l’ouvrage. La réussite dans la maîtrise de la mise en œuvre a été facilitée par la performance du logiciel Tekla Structures qui a permis d’intégrer toutes les contreflèches de fabrication nécessaires dans le modèle 3D sur une géométrie complexe représentée grâce à ce logiciel.

Participants au projet

Maître d'ouvrage: Ville de Paris
Architecte: P.Berger J.Anziutti
Bureau d'étude structure: Ingerop
Exécution acier Bâtiments: Castel&fromaget
Exécution ouvrage de franchissement: Viry